Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 19:59

 Cette 2eme manche du championnat de France D1 nous trainait cette fois ci sur le Gave de Pau et l'Adour, organisée  par la très sympathique famille DAGUILLANES et son équipe.

P7100018

Nous partimes donc ce vendredi 9 juillet vers 16 heures. 

 2heures 15 nous séparait  du lieu de rendez vous, aussi avons nous pris, ma femme, le camping car et moi la voiture..c'est le confort pour tout les deux !

SALLES -ADOUR, petit village dans une plaine magnifique au pied des pyrénées, nous reçu donc et c'est avec toujours un immense plaisir que nous nous retrouvons les uns les autres.

A savoir que  les amis Vosgiens en l'espace de 15 jours se sont tapés 5000 km (2 fois aller-retour+les allées-venues pour les parcours) c'est pas rien, mais j'ai aussi connu çà et....j'espère le connaitre encore longtemps, on va tout de même pas râler pour aller à la pêche !!!  

Vers 19 heures Patrice rassembla tout son monde pour le tirage au sort, grand moment de vérité, la température avoisinnait encore les 36 ° et tout le monde parlait du Gave très très haut, et de l'Adour qui poussait fort aussi. Mon tour arriva,  je tira le A 10, suivrai le B 10 et pour le dimanche matin le Gave C10. Bof à voir !!!

Le championnat était divisé en 3 groupes A,B,C de 14 compétiteurs chacun.

Plusieurs sont allés voir leur parcours...moi compris, je n'ai pas failli à la règle et  je partis pour le A 10, que je jugea au premier coup d'oeil très torrentueux, très peu de belles veines d'eau ! mais il devait y avoir pire !

P7100017

Un repas entre copains et amis pris le soir fut un vrai bonheur et une bonne nuit dans le camping car me remis en  forme ! 

 

Maintenant, parce que très habitué aux competitions entre la France et l'Espagne, plus de 16 dans l'année, le stress d'avant compet m'a complètement quitté et c'est toujours avec une certaine sérénité que j'aborde ces championnats.

Peut être la sagesse de l'âge, aussi je pense parce que je n'ai plus rien à prouver, sinon de me faire plaisir,mais c'est pas pour cela que je lâcherai quoique ce soit !

Le lendemain matin le coq chanta vers 6 heures et à 7 heures tout le monde était là autour de la machine à café...qui machinait pas !!!

Un commissaire me fut attribué, Jean Bernard , sympathique bonhomme, robuste mais pas très grand, ce qui lui a posé d'énormes problèmes à essayer de traverser la rivière..... jusqu'à d'ailleurs se résigner .

PICT0034

Nous voilà partis pour ce A 10, l'ayant recconnu la veille, nous ne rencontrâmes aucune difficulté à le retrouver dans cette plaine, le flèchage était toutefois très bien fait !

Aujourd'hui le temps était couvert, de bonne augure pour la pêche, mon lot commençait par 2 bras, j'attaqua donc par le 2eme, qui me paraissait mieux, et dès 9 heures, les manches étaient de 4, l'accord d'attaquer m'étais donné par J.B.

Ce bras devait faire 80mètres et seulement 2 coups plus ou moins marqués pouvait abriter quelques poissons, le reste était très violent, j'eus une touche derriere une racine sans plus...Aie !

Quand les 2 bras se rejoignirent, un père et son fils, lancer en main redescendaient............ ils venaient de nous faire le parcours, certainement un de chaque côté ! .....voilà que ça reccommence !!! En Espagne ils diraient "me pisaron el tramo" mais justement en Espagne pareille mésaventure ne peut vous arriver, avec leur système de "cotos", vous êtes sûr d'être seul sur votre parcours donc de le négocier comme bon vous semble ! ça c'est un vrai bonheur s'il en est un !

Je vais toutefois vous dire qu' il m'a fallut pêcher bien sûr en nymphe comme un dingue, sous les ronces pour en faire 2 de maillées 23 et 24 cm, 1 décroche, autrement dit minable, les 2 compères avaient rentré tout le poisson !!!

Bon, il reste 2 manches, Nous rejoignirent le B10, qui se situait quelques 10km plus bas, au dessus du pont de l'autoroute et juste sous la base de loisir, un parcours de santé le longeait, très beau parcours...il me plait !

P7100011

Après s'être restauré avec nos paniers repas, je décidais d'attaquer dans un tournant, suivi d' une très belle ligne droite de 200mètres, parsemée de blocs jusqu'à une chute, l'Adour avoisinait là les 15mètres et seulement en moyenne 80cm à 1 mètre d'eau, joli parcours, je partais donc pour 4 heures de pêche des 15 heures.

J'avais dans mon wader fidèle à mon habitude la sèche...au cas où ! et canne à nymphe en main j'attaquais cette magnifique veine d'eau d'en face !

Au 2eme coup de ligne, une de 32 cm fit que ma feuille de marque n'était plus vierge, suivie d'une décroche, complèté de suite après par une de 23, puis une de 21, puis une ratée, le tout en 10mn, je dis à mon commissaire de ne pas perdre la feuille de marque !!! et ayant négocié le tournant,....... JE N'EN CRUS PAS MES YEUX,...... au milieu de l'eau, devant moi un pêcheur au lancer venait de me descendre au  milieu de la rivière tout le parcours !!

Dans ces cas là, ruminant ma poisse légendaire ! je me remémore le  capitaine Haddock dans Tintin lorsqu'il se coinçait un doigt dans une porte, il y avait sortant de son esprit...un éclair...une tête de mort...un fusil, ...une hache... etc etc

haddock insultes 1

Garder son calme, en ces circonstances, devient difficile, il faut vraiment prendre sur soi, respirer un grand coup et se dire "zen".... làààà ! ...Bfffff...mais MERDE !

Le gars fut désolé...mais le mal était fait !

Ca commencait à bien faire, l'autre année c'est les pompiers qui me sortent d'une coulée de boue, l'année dernière, j'ai une colonie de 70 finlandais sur mon lot,.... sur le Garbet des pêcheurs m'ont pourri les 2 premiers lots, sans parler qu'ici, il y a 3 ans, j'avais tiré le 8 sur le pont de Salles-Adour  et dans ce parcours pas très long 4 gitans, un dans chaque trou, pêchaient à la main, musette sur l'épaule, dans l'eau jusqu'à la taille, j'en fis part de suite à Julien qui me dit que les gendarmes ne se déplaçaient même plus !!!! Il est vrai que c'est plus facile de faire une sieste dans la voiture radar sur la lunette arrière !!!

Moralité de l'histoire mon parcours était pourri une fois de plus !

PICT0020

Je veux bien perdre...........mais pas comme ça !!!

Dans une course de vélos de 5eme ordre, il n'y a pas de voiture,  alors pourquoi dans un championnat de France de pêche il y a des pêcheurs ce jour là ???.A la prochaine course de quartier si je prends une mobylette pour me joindre au peloton on va non seulement me sortir manu militari mais sûr que je vais passer un test psychiatrique, mais à la pêche c'est normal, bonjour l'étique que nous avons et nous sommes la meilleure nation mondiale des 10 dernières années....heureusement !!!! Je sais, je suis un peu amer mais je suis sûr que vous me comprenez !!! 

Bon, revenons à notre pêche, dépité, je monte au dessus de la chute... et là ....4 baigneurs et 3 klébards (perros pour l'espagne) s'en donnait à coeur joie, ....on ai plus à ça prêt !!!....roulez jeunesse !!!

Alors en grattant ce qui restait,  j'ai pu tant bien que mal pendant les 3 heures 1/2 restantes, faire 2 poissons de plus et 2 décroches sur les bordures  et dans les blocs !

C'était un parcours de gagne ! Les  5 poissons de pris, me mirent 8eme sur 14 alors qus le 1er fit 9 poissons seulement j'oserais dire....  désabusé vous dites ? !!!

J'étais explosé, j'ai pêché comme un fou dans cette rivière qui pousse qui vous lamine les jambes, j'avais fait 8 heures dedans et j'étais au bord de l'épuisement pour la première fois dans ma carrière de pêcheur !!

Je partageais mes parcours avec Sébastien DELCOR, qui avait le Gave samedi matin, 2 poissons de pris et mon parcours A10 l'après midi avec 5 poissons. Le 3eme à partager les lots 10 était Mouss SADAOUI loin d'être un premier venu, il  avait fait le B10 le matin 7 poissons et 0 sur le Gave l'après midi.

PICT0004

Avec mon ami Sébastien, nous échangeâmes nos impressions sur les parcours, je le rassurais sur celui qu'il allait faire le lendemain, a savoir le B10, lui disant que j'étais sûr qu'il allait gagner sur ce lot, Sébastien est très fort...d'ailleurs, il le connaissait déjà ! et en effet personne ne l'ayant dérangé, il comptabilisa   14 poissons et finit 2eme de son groupe ce qui  le propulsera bien au général !!!

PICT0040

Dans la soirée, un repas "de gala" nous rassembla à l'hotel restaurant "LE BELLEVUE" alors si vous passez à TARBES SEMEAC et que vous vouliez vous restaurer,  je ne vous dirai... (c'est un tuyau) qu'une chose N'Y ALLEZ PAS !!!

PICT0051

Heureusement nous étions entre nous et l'ambiance est restée sereine !!!

La nuit dans notre camping car fut régénératrice et le lendemain matin Dimanche, pour le petit déjeuner....  toujours pas de café, la machine ne machinai toujours pas !  quelques bulles toutefois !!!

Donc, re jus d'orange et "estouffe garry" .....quand on aime on compte pas !!!

L'Organisation distribua les feuilles pour la dernière manche et nous voilà parti avec Jean Bernard, direction LOURDES pour rejoindre le C10.

A 9 heures quand nous entrâmes sur le parcours du C10, nous comptâmes avec J.B. d'abord 2 pêcheurs sur le 1er poste puis, continuant le parcours, impêchable parce que beaucoup tropd'eau, ici le Gave fait 100mètres de large !

Puis 1 pêcheur squatant une belle coulée, il  restait d'après les dires de Sébastien en haut un très beau radier de 100mètres et là......... le bouquet ils étaient 4 !!!!

captain-haddock

Appelez moi la Police !!!! avant que je me batte !! 7 pêcheurs au toc sur mon parcours,  7 pêcheurs qui pêchent sans bouger....et ils n'ont  pris aucune truite, si, pour ne pas mentir,  une,  avoisinant les 20cm, d'après Jean Bernard pas maillée donc, mais qu'il a pris certainement....pour le petit fils !!!Enfin un qui part vers 11h 30, je me hate de le  remplacer et au 3eme coup de ligne, je décroche un beau poisson puis un autre..... c'est pas mon week end !!!

A midi tout le monde est parti à la soupe il me restait une heure j'ai pu en marquer tout de même une, après en avoir manqué une autre.

Avec mon commissaire nous étions un peu écoeurés tout de même, mais la coupe était déjà pleine hier, aujourd'hui elle n'a fait que déborder !

Je suis tout de même resté fataliste sachant que mon classement ne serait pas bon, et pour rester dans les 28 il me faudra faire fort à la 3eme manche, mais que faire devant le destin, je suis très réaliste, en D 1 il y a beaucoup de phénomènes, ils ont la jeunesse et le talent, mais  je voudrai simplement si possible à la 3eme manche défendre mes chances sans anicroches...une fois !!  Une fois seulement, je vais en implorer cette fois ci le Dieu de la pêche ! parce que celui de LOURDES....il m'a fait la cerise !!!

Revenus à la salle, je vois d'abord Mouss qui avait fait le A 10.....capot, parcours pourri me dit il... possible ! Content de l'entendre dire ! 

PICT0042

Nous nous mimes   tous a  table pour la collation de clôture, après quoi, Notre responsable de fédération (FFPML) le très sympathique  et très sérieux Christian KUSEC nous énuméra le classement, j'étais 33eme cela aurait pu être pire !

Mouss SADAOUI fini dernier, 42 ème....incroyable, pourtant un garçon qui a gagné des manches en D1 en excellent pêcheur qu'il est, Sébastien DELCOR qui avait fait fort à la dernière manche est propulsé à la 10 ème place, Bravo à lui !

Le premier sera notre cher Vosgien Jean GUYGUY MATTHIEU, le 2eme RIVIERE yannick, (ils avaient tout les deux toussés à la 1ere manche).

 Le 3eme de cette manche, jouait à la maison, il n'est autre que l'inévitable Julien DAGUILLANES qui nous est parti pour le titre !!!

PICT0079

Guilpain Thibaut décidément égal à lui même et toujours là, fini 9eme, Meissonnier hervé en grande forme cette année est 8eme, tout comme Stéphane Poirot 7eme, grégoire Juglaret quand à lui 5eme rattrape sa contre performance...pour lui ! de la 1ere manche, Lelouvier eric, sa place de 6eme n'est une surprise pour personne, quand à l'outsider Cabot Nicolas, bravo à lui pour sa place de 4eme et le plus gros poisson pris sur le Gave avec 47 cm.

PICT0077-copie-1.jpg

Quand au 10eme Delcor Sébastien, je lui fais entièrement confiance pour ne pas être loin du podium à l'arrivée...sinon mieux !!!

Cette 2eme manche prenait fin, si je l'ai commençée dans la sérénité, je la fini très amer, j'ai l'air de me répéter, mais ni Sébastien, ni Mouss n'ont eu de pêcheur sur leur parcours, on a pourtant fait les mêmes, je dois être maudit pour m'être fait pourrir moi les 3 parcours de cette manche......d'où un peu mon exaspération !!! 

 Les 25 et 26 Septembre, nous clôturerons ce championnat de France avec une 3eme manche sur l'Isère, en Savoie !

Là ! Afin de rester parmi l'Elite il me faudra impérativement me classer dans les 18 voir les 16, ce ne sera pas simple avec le tas de jeunes phénomènes mais ....des fois qu'il m'arriverait de pêcher tranquille pour une fois.....sais t 'on jamais !!!!

 Ma prochaine compétition devait être espagnole dans les ASTURIES pour le Championnat de la truite de Mer...elle a été annulée par la fédération pour certaines causes qui seraient longues à expliquer,

Ce sera donc les 11,12,13 et 14 Aout que nous irons à  "l'open de  los Pireneos", ou là je disputerai en "paire" avec l'ami NORBERT ce trophée de l'Amistad qui à lieu à la Seu de Urgell sur les rivières "Valira" et "Sègre" avec le fameux "coto d'Oliana"; Je suis sur que faute de mieux on se fera bien plaisir à pêcher car en ces lieux avec NORBERT, nous serons et ça c'est Sûr, que 2  sur notre parcours ! Je ne manquerai pas de vous en tenir informé.

Merci de m'avoir lu !!!

 

 

 CLASSEMENT DES 10 PREMIERS DE LA 2eme MANCHE GAVE-ADOUR

 

                             1....MATHIEU Jean Guillaume

                             2....RIVIERE Yannick

                             3....DAGUILLANES Julien

                             4....CABOT Nicolas

                             5....JUGLARET Grégoire

                             6....LELOUVIER Eric

                             7....POIROT Stéphane

                             8....MEISSONNIER Hervé

                             9....GUILPAIN Thibaut

                           10....DELCOR Sebastien 

L'album photos c'est ici 

Repost 0
Published by Escaffre - dans pêche à la mouche
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 12:07

Elles l'attendaient toutes ce 3 juillet, elles y ont pensé tout l'hiver et s'étaient préparées  pour ce rendez vous incontournable...j'entends le Championnat Féminin  de pêche à la Mouche réservoir.

P6300008

Il avait lieu cette année 2010 dans le merveilleux écrin de verdure de TUEDA commune de MERIBEL dans les Alpes de Haute Savoie.

P6300001

Le lac de Tueda avoisinant les 4 ha, est au coeur des 3 vallées, bien connues de tous les skieurs, est fiché à quelques 1800 mètres d'altitude.

PICT0005

Un grand parking permet le stationnement des véhicules, reste 10mn de montée pédestre pour s'émerveiller du site.

Véronique, ma femme faisant partie du lot des passionnées m'a convaincu que d'aller s'entrainer le jeudi ne pouvait que lui donner confiance.

Aussi dès le Mercredi 30 juin, après avoir monté ses mouches, supposées spécifiques du lieu, préparé tout son "matos" nous voilà parti pour rejoindre après 650km ce lieu mythique.

Nous étions  déjà certain que l'équipe de Christian MOGORE et  Philippe GACON, organisatrice de ce rendez vous, allait nous concocter 2 journées superbes. Philippe PRALONG, notre responsable D1 était là aussi.

P7020016

L'avenir ne nous a pas déçus, bien au contraire !

Une  chaleur lourde règnait dans tous le pays, aussi quand nous arrivâmes sur le parking de Tueda aux environs de 20 h une fraicheur bienfaisante, vu l'altitude nous enveloppa !

La fatigue du voyage aidant, c'est après une bonne nuit de sommeil que nous nous préparâmes pour cette journée d'entrainement.

Le chemin  carrossable qui monte au lac fut vite négocié, cette journée fut pleines d'enseignements, déjà nous avions compris que les truites quand le lac était d'huile portaient des lunettes !!! aussi afin de les berner 10/100eme obligatoire,surtout que celles que nous pêchions ce jeudi étaient ..."des vieilles", nous avons eu le plaisir de pêcher aux côtés de Lily et Philippe CLOUTRIER venus pour la même cause, quelques autres compétitrices arrivèrent plus tard dans la journée.

P7020017

Le Vendredi pêche interdite...normal !

Cette journée Véronique la consacra à monter ses 7 cannes  et à en affiner les bas de ligne spécifiques aux 7 soies.

Après les enseignements de  ce  Jeudi,  pas moins de 4 flottantes ornaient son porte canne aux 7 emmanchements, sèche sans vent, sèche avec vagues, bouchon et pour finir chiros, ensuite venait : inter lente, inter rapide et S3.

Véronique a privilégié le haut ! pas de S5 ni 7 pour la circonstance.

Perso, hormis quelques conseils que je crûs bon de donner à ma moitié, elle se prépara comme bon lui semblait !

je savais que Véro avait une très bonne approche et un très bon sens de l'eau, c'est une preneuse de poissons, elle m'a souvent surpris, flanqué au milieu des "mecs" à prendre beaucoup de truites alors que les autres souffraient  le diable pour en piquer quelques uns. 

Sa grande force est de pratiquer...bien toutes les pêches réservoirs, de pouvoir pêcher très fin et surtout de ne jamais s'affoler poisson ferré !

Ce Vendredi Soir, en compagnie de pas mal de concurrentes un tirage au sort est effectué par Christian et Philippe.

PICT0021

Après quoi, chacune avait désormais les 5 rotations de 45mn du matin et les 5 rotations de même temps de l'après midi.

La soirée se déroula du mieux du monde chacune restant concentrée pour le lendemain.

Samedi 3 juillet, le grand jour est arrivé.

 

5h 30 debout et matos en main le rendez vous avait lieu au resto du lac à 6h30 pour un petit déjeuner convivial !

Retrouvailles pour beaucoup, connaissances pour certaines, notre directeur des Sports François GOLERET mis fin à la basse cour pour brieffer les commissaires et rappeler l'essentiel du règlement à ces dames.

PICT0017

Et tout le monde parti sur les postes attribués.

La première sonnerie de corne retentit aux environs de 8 heures...c'était parti.

Quand nous croisâmes avec Christian MOGORE, notre première impression fut le même........C'était tendu voir ...très tendu.

En effet certaines plus que d'autres s'était mis la pression et c'était pour le moins palpable !

PICT0035

Personnellement je contrôlais Christine CARBONNE, nouvelle dans ce Championnat et l'excellente Brigitte  FLURY présidente du Féminin. 

 J'avais la chance d'avoir pour voisine 2 candidates à la victoire Patricia MANILLER et Liliane CLOUTRIER .

La 1ere manche fut difficile, en effet pas un souffle d'air et un lac d'huile, les truites avaient mis leurs lunettes.

Tout en contrôlant j'avais mes "longues vues" et pouvais ainsi  surveiller d'un oeil, je le reconnais, plein d'anxiété, Véronique à l'opposé du lac. Après une casse et une décroche elle fut capot, autour de moi toutes au moins 1 poisson sauf Christine....un peu stressée !!!

Je savais à Véro assez de ressources morales pour ne pas s'arrêter à ce capot...bien au contraire et en effet les manches se succédent et elle marqua après ce zéro,3, 2,3,2, ce qui était très bien, Patou si mes souvenirs sont exacts marqua à toutes les manches et caracolai en tête de cette matinée, Brigitte essuyait une capote quand à Lily, elle fit choux blanc sur 2 manches.

PICT0054

Christine quand à elle marqua 5 poissons sur la 4eme manche mais resta feuille vierge sur les autres,  tenace en diable elle ne lachait pourtant rien, un manque de métier la pénalisait un peu, une tension parfois mal dominée affaiblissait un peu sa lucidité, mais dans un avenir proche nous reparlerons d'elle car trop passionnée pour en rester là ! 

PICT0030

J'avais suivi Véronique aux "jumelles", elle a exploité complètement et à merveille, malgré leur longueur  , tous ses postes, changeant suivant le vent de cannes, mais toujours ou presque en flottante sèche et 10/100ème.

Elle devait en cette matinée être 2eme au général.....superbe !!! 

62 poissons de pris seulement en 5 manches !

Après un repas en terrasse avec décor extraordinaire, chant de marmottes voisines et tout plein de convivialité, chacune narra  ses exploits ou mésaventures du matin, certaines ont un peu craqué, mais se remirent très vite dans la course !!!

PICT0037

14 heures moins le quart départ pour les postes de l'après midi et à 14heures  la corne  remis toutes nos dames dans la compet.

Le vent s'était bien levé , il rendit la pêche un peu plus facile.

1ere manche de l'après midi, Véro poste 13 d'après Christian un des plus difficile du lac, je vis son commissaire le très sympathique Alain GREBOVAL un très ancien de la Palm inscrire 2 fois sur la fiche de marque...c'était de bon augure, et tout le monde autour de moi marqua au moins 1 poisson, la bataille serait désormais serrée entre 4, Patricia dit "Patou", Brigitte, Véronique et Lily.

PICT0032

On  savait cette dernière, très capable de revenir et de profiter du premier faux pas des autres et en effet elle n'en fit aucun je pense qu'elle marqua dans l'après midi 1, 5,3,5,1 ce qui frisait l'excellence, Brigitte fit une capote qui lui ravira le podium, elle finira 4eme, Patou fut 1ere jusqu'à la dernière manche ou malheureusement pour elle.....chuta ! et ....heureusement pour VERO qui remplit régulièrement avec ses sèches toutes ses manches de maitre façon.

Moi j'étais fier comme un "bar tabac" ma femme venait de glaner le titre convoité, j'oserais dire qu"elle ne le doit qu'à sa performance mais surtout pas à la chance, car je n'ai pas vu la moindre faute de pêche de sa part, autant que mes capacités me permettent d'en juger.

PICT0043

Je me répète peut être, mais sa grande force est, poisson férré, le calme avec lequel elle prend son temps, le fatigue, prends l'épuisette au dernier moment et HOP dedans !!! c'est pourtant un caractère vif, comme quoi.. tout se maitrise !

Après les "raisos" d'usage de fin de compet, une bonne douche fut la bienvenue et à 21 heures c'est aux "ALLUES" dans une salle très décorée avec sonno, écran géant, nous faisant revivre les grands moments  de D1 mais aussi de D2, la coupe de France, le tout immortalisés par Raïssa et Jean Michel GEUGNOT, que l'organisation nous reçu pour un très bon cocktail et un repas de clôture on ne peut plus convivial.

A l"entrée de la salle, Christian MOGORE dédicaçait son livre "DANS LES GOUILLES DE MON PERE" excellent livre que j'ai pris il y a quelques mois beaucoup de plaisir à lire. Livre pleins de sensibilité, de culture et d'enseignements, témoignage d'un  grand vécu et plein d'humour très sain ! Les grands moments en sont entre autres l'épopée en Irlande de l'auteur et l'achat de son premier wader en Pologne ! Je me suis perso beaucoup enrichi en lisant ce livre et je vous le conseille fortement !

Numeriser.jpeg

Donc, classement,, remise des prix, applaudissement du podium...et de toutes d'ailleurs ! Félicitations  photos etc etc... Rien n'a manqué !

PICT0064

Le lendemain, dimanche était une journée d'initiation, de démo, de conseil pour d'innombrables spectateurs, promeneurs, randonneurs qui fréquentèrent le tour du lac, un repas pris en commun à midi à fini de souder les vieilles amitiés ou celles naissantes !

J'ai été entre autres agréablement surpris par l'engagement des CLOUTRIER à instruire un parterre de spectateurs avec une grande patience mais aussi par le grand savoir enthomologique de Phifi CLOUTRIER qui se fit un devoir de transmettre.

 Une mention spéciale à Saïd Yayahoui, pour son altruisme, sa disponibilité et sa grande gentillesse  pour transmettre lui aussi son immense savoir ! 

 

           PODIUM DE CE CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININ

 

 

               1........ESCAFFRE Véronique

                2.......CLOUTRIER Liliane

                 3......MANILLER Patricia

 

 photo

 

 Pour l'album photos c'est ici !

 Etant commissaire, il m'a été impossible de photographier toutes les concurrentes .

Les prochaines aventures seront ce prochain week end 10   et 11 juillet sur le Gave de Pau et l'Adour pour la 2eme manche  de 1ere Division Rivières.....hommes !!! je ne manquerai pas de vous la signifier !

 

 

Repost 0
Published by Escaffre - dans pêche à la mouche
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 17:35

Le 1er master du rio Saja en Cantabria était en doublettes.

30 de ces dernières étaient invitées à participer à cette fête de la pêche à la mouche.

2 jours de rivières sur le rio Saja et 1 jour de réservoir (llanillo)

Les organisateurs Isidro Herrera Lastra et Txema Alonso avaient eu l'extrême gentillesse de  m'inviter ainsi que  les frères Alguacil,  François et Lucien.

Etant donné que j'avais le choix de mon partenaire, j'ai demandé à mon ami Delcor Sébastien de m'accompagner dans cette aventure, ce qui le ravit.

Nous voilà donc ce mercredi 2 juin partis tous les quatre assez tôt le matin avec 2 voitures (matériel de réservoir oblige) car nous voulions passer avant 1 heure de l'apres midi au magasin de pêche de l'ami JON HUERGA à Bilbao.

Après cette visite tres appréciée par mes amis dans ce temple de la pêche à la mouche, nous repartîmes,  la carte bleu plus légère et c'est a Saltacaballo 15km apres Bilbao que nous nous sommes restaurés.

Arrivés sur les lieux en Cantabrie notre premier soucis fut d'aller voir la rivière.

.......eaux très basses par rapport a 15 jours avant.

En cette fin d'après midi, le manque d'activité ne m'a pas plus du tout !!! aie aie  cela risquait d'être dur.

Et en effet après renseignements pris, les poissons se seraient tellement gavés avec une eau haute jusqu'à ces derniers  jours,  qu'ils seraient en ce moment en période de diète !

Ayant rejoint le grand hotel "Cuelli" à SANTILLANA DEL MAR, ce fut les retrouvailles des copains et amis, la présentation de Sébastien et des frères Alguacil, la mise à disposition des chambres d'hôtel, une bonne douche et nous voilà fin prêt pour aborder cette première soirée.

P6020012

Le master du rio Saja était le  premier du genre en y incluant un réservoir.

Le prix de participation pour les 4 jours était de 300 euros par personne, tout compris, logement repas etc etc. ce qui est de loin, extrêmement correct vu les prestations.

Le premier prix de cette compétition était de 1600 euros (en espèces) + engagement gratuit pour l'année 2011+ coupes et lots divers, 2 eme prix 1000 euros + engagements 2011, 3eme de 750 euros + engagements 2011, de la 4eme à la 10 eme équipe la dotation était de 350 euros.

Le repas fut excellent, une très bonne ambiance regnait dans cette salle entre convives, organisateurs et compétiteurs.

P6020017

Ce ne fut qu'aux environs de minuit, que le tirage au sort fut effectué, 3 groupes de 10 équipes allaient être constitué, une fera le réservoir, une pêchera la rivière de 10h à 14 h, la 3eme controlera ceux qui pêcheront cette dernière.

P6020019

Ce sera vice versa pour la manche de 18 heures à 22 heures. 

Etant donné que je suis en général un gros poissard au tirage, Sébastien se dévoua..... et ce fut le 1er groupe,  réservoir pour le lendemain jeudi, ensuite nous pêcherons le vendredi de 10 à 14 h et le samedi de 18 à 22 h.

P6020020

Lucien et François se retrouvent dans le 2eme groupe, ils pêcheront le lendemain soir et auront le lac vendredi, samedi pêche de 10 à 14 h pour eux !

Jeudi matin, après une bonne nuit, c'est excité comme 2 puces  que nous rejoignons le car, qui va nous conduire à Llanillo (1 bonne heure de route) car nous sommes en bord de mer...ou presque et Llanillo est sur le haut plateau à quelque 800m d'altitude !

7 manches de 50mn nous attendaient ( il y a eu quelques changements par rapport aux prévisions) la corne était un tam tam  sur un bidon de 200litres  !!!

P6030037

Et nous ne pêchions que 10 postes sur un côté de lac.

Après avoir étudié l'eau (assez trouble) le vent et les profondeurs, mon phénomène de coéquipier me dit .... faudra pêcher dans ces eaux "petits bobbies."

P6030027

Nos deux premiers postes 1 et 2 n'étaient pas les bons, par rapport à ceux de l'autre extrémité.

P6030035

Les 2 premières manches Seb marqua une douzaines de poissons...aux petits bobbies alors que moi ...un peu têtu que je suis, j'ai cherché.... en vain, d' autres pêches qui ne me rapportèrent que 2 poissons !!!

P6030026

Enfin convaincu que Seb avait vu juste, je me calquais sur sa pêche, tantôt rapide, tantôt lente ou presque statique, mais toujours exacte, nous primes beaucoup de poissons.....et des gros !!

P6030025

Apres un break au resto du coin aux environs de 14heures à 2km du lac, il restait 3 manches pour cette chaude après midi, un vent de face s'était levé, ce fut beaucoup plus compliqué, étant donné que nous étions revenus vers les postes du matin, mais Seb assura ! le regard parfois inquiet mais souvent admiratif de nos amis espagnols à son encontre en disait long, je me suis dit tout bas ... vous n'avez pas encore tout vu !!!

P6030044

Au final on nous crédita de 51 poissons, Seb 33 moi 18, nous étions sans aucun problème 1er.

Nous, les compétiteurs de lac, étions les premiers de retour vers 20 heures à l'hotel car les autres pêchaient de 18 à 22 heures sur le rio Saja.

Bien que fatigués, nous sommes allés recconnaitre le parcours rivière du lendemain, le n° 2.... assez désolant ! 100m de courants en bas, le haut très calme !!! 

Le soir venu, après une toilette nécessaire, c'est aux environs de 23 heures que nous nous réunimes pour le repas...c'est l'Espagne !

Les "raisos" allaient bon train et une première constatation, la rivière est très dure !  2eme constatation Seb avait fait impression au lac.

Je dois dire tout de même que la façon de classer les équipes est assez surprenante, le lac est mélangé à la rivière, les points places  étaient individuels et la somme des 2, déterminait le classement,  mais le tout paraissait tout de même très juste.

Nous finimes donc en ce Jeudi 1er sur les 30 équipes, François et Lucien ayant eu un parcours difficile le n° 10 et ont pris 3 et 2 truites, ils finirent en cette journée 19 eme.

P6070119

Le lendemain, fini le soleil, les brumes de la mer envahirent toute la région, sauf le lac en altitude !

Nous voilà parti pour le parcours 2 et les frangins pour le lac.

Hier  soir, le n° 2  pêché par Pablo Castro et Josexto n'a  donné  que 2 et 3 poissons!!

Nous avions décidés que Sébastien, bien plus fort que moi en nymphe et certainement en tout d'ailleurs !! allait faire la partie basse avec les courants, moi j'irai au dessus.

J'entamais par le seul courant valable de cette partie haute et après avoir tout peigné, je perdis en nymphe 2 beaux poissons à l'épuisette... ou es-tu jeunesse !!!


Aucune activité, pas de poissons à vue, la misère dans cette rivière pleine de gros poissons, ce n'est qu'à une demi-heure de la fin de manche, en fin de parcours, que j'aperçu enfin un beau spécimen,     10 mètres sur ma gauche, complètement en bordure, dans 15cm d'eau, pas facile et c'est sur un beau coup de sèche que je le tenta, bien m'en pris,  41 cm, en Espagne ça marque ! je le répète c'est la taille du poisson au cube + 250 points.

P6050082

 Donc ...1 poisson...pas terrible.

Je retrouvais Sébastien plus bas et surtout un contrôleur excité et admiratif au possible, disant qu'il avait vu des choses qui lui paraissait jusqu'à ce jour impossible .Seb avait pris en 6/100eme  et  en bordure, avec un assez fort courant, 7 truites   de 42, 39, 36 etc etc. Il criait au phénomène et je crédite tout à fait son enthousiasme car prendre 7 poissons  dans ce parcours, fallait vraiment le faire, d'ailleurs le soir Sébastien était premier de la rivière. Pourtant une pleiade de têtes de série espagnols étaient présents.

Après un repas au resto a Puente San Miguel pris en commun, nous controlâmes la 2eme manche de cette journée.

P6040060

Le soir venu même scénario que la veille, repas à 23 h  et classements de la journée.

Les fréros, François et Lulu avaient eux aussi fait fort au lac respectivement avec 18 et 10 poissons ils furent 1er du lac et donc de la journée.

Nous, nous finîmes tout de même 8eme avec mon poisson qui tout compte-fait, vu la taille, a marqué des points....Merci Sébastien !!!

Le 3eme jour, le Samedi, contrôle de 10 à 14 et pêche de 18 à 22 au parcours n° 7 que nous avions été visionner la veille juste après le diner, il nous avait  plu !

Lulu et François pêchaient le matin au parcours n° 5, ils eurent la visite de la guardia civil, les organisateurs ayant omis de les mettre au courant de cette compet, ont fait un peu de zèle avec nos amis et leur ont fait perdre une heure capitale.

P6050070

Ce n'est qu'avec 4 et 2 poissons qu'ils finirent cette manche sur ce parcours n° 5 considéré comme un des meilleurs, dommage pour cette heure perdue !

Le soir une brume coulante, très désagréable, nous accompagna toute notre manche, ce qui cloua un peu les poissons.

Notre plan établi, Seb choisi les courants du milieu, moi les extrémités, lui en nymphe moi en sèche malgré le très peu d'activité.

Et que je te bataille cette sèche dans toute les veines d'eau !!! mais les truites montaient du bout des lèvres car absence de gobages, au total 4 truites de marquées pour une dizaine de décroches... quelle poisse !

P6050079

Seb, égal à lui même marqua 7 poissons  pour 2 casses et quelques décroches,  relevant là aussi l'admiration de son nouveau contrôleur.

Le soir venu, Seb finira 1er et nous finirons donc, 6eme au classement final de cette journée.

Les Alguacils  eux, 20eme. Le 1er de ce Samedi fut bien sûr le 1er du lac, l'inévitable Jordi OLIVERAS .

Il est certain que les espagnols hormis les aficionados...de plus en plus nombreux,  ont encore quelque chemin à faire en réservoir, mais ils s'y impliquent et je suis prêt à jurer que d'ici quelques temps, il faudra s'en méfier, je le répète en Espagne il manque de réservoir, mais surtout de compets en réservoir, tout comme la pêche de l'ombre qu'ils n'ont point.

P6030041

Je suis pourtant absolument certain que si leur fédération optait, pour peupler les rivières prestigieuses de dessous barrage du Leon, car fraiches toute l'année comme le Porma ,l'Esla et l'Orbigo, d'ombres, ils seraient surpris de la réussite de ce poisson, surtout, que nous en avons en France la preuve, la cohabitation avec la truite ne pose aucun problème. 

P6100155

Bref ! c'était joué !

C'est autour d'un repas de clôture très festif que le classement final et la remise des prix fut effectué aux environs de 2 heures du matin... c'est l'Espagne !!!

P6050089

 Nous étions premier ! Un béret sur la tête, des galoches au pied, nous étions photographiés, filmés... c'était la fête, une enveloppe de 1600 euros nous fut remise, le droit de participation gratuit pout l'année prochaine, et à chacun un très beau baton de berger scupté à la main représentant 260h de travail chacun, ainsi qu'une pleiade de coupes et de cadeaux divers.

P6060106

François et Lulu finirent 13 eme, à 3 points places seulement du 10 eme ! 

Seb 1er individuel, plus grand nombre de poissons etc à pris un sac pour les coupes.

P6060093

Je peux vous dire une chose s'il n'a pas encore marqué les esprits des nordistes et des centristes, nous dans le Sud nous avons tous  fait notre deuil, tellement il est phénoménal.

Il a par contre conquis les Espagnols en l'espace de 3 jours !!!

P6060102

Je sais que quelques esprits chagrins ont encore du mal à l'accepter en tant que phénomène au même titre que notre gratin national, mais je risque de me répéter en prenant les paris (sauf s'il se marie et qu'il fasse de suite des petits) qu'il ne tardera pas à marquer, à moyen terme, tous les esprits, sachant toutefois qu'en compet un faux pas est toujours possible ......pour n'importe qui !!!

  Nous tenons particulièrement à remercier nos amis Espagnols pour leur sens de l'acceuil irréprochable, leur gentillesse et leur sincère devouement envers nous.

Sébastien m'a appelé quelques jours après en me disant qu'il avait eu du mal à remettre les pieds sur terre après ces quatres jours....ce n'est que partie remise !!!

 

  

              Classement des 10 premières équipes du MASTER du Rio SAJA

 

1..........DELCOR sebastien   -      ESCAFFRE Robert

2.......... CHEMA ALONZO      -      JON HUERGA

3..........CARLOS BOLA          -      MIGUEL BARRIENTES

4..........RUBEN GUTTIEREZ -     ADRIAN DE LA RO

5..........JOAN CARULLA        -     DANI GARRIDO

6..........DIEGO RODRIGUEZ -    RUBEN SANTOS

7..........ISIDRO HERRERA    -    TOMAS HOYUELA

8..........JORDI OLIVERAS     -    JUANJO MANTECO

9..........OSCAR QUEVEDO    -    ERNESTO RUIZ

10........PABLO CASTRO       -   JOSEXTO MARTINEZ

 

  LES 26 et 27 Juin prochain, 1ere Manche (il y en a 3) du championnat de France 1ere division  sur les rivières GARBET, ARRAC et SALAT dans le département de l'ARIEGE. Sébastien et moi serons de la compétition puisque nous sommes en 1ere division,  je ne manquerai pas de vous la commenter !

 

 Pour voir l'album photo c'est ici !

Repost 0
Published by Escaffre - dans pêche à la mouche
commenter cet article

Présentation

  • : Pérégrinations compétitives d'un passionné de pêche à la mouche
  • Pérégrinations compétitives d'un passionné de pêche à la mouche
  • : Suivi de toutes mes compets franco espagnole, championnats de France rivière et réservoir, masters d'Espagne, voyages de pêche et autres compétitions internationales
  • Contact

Profil

  • Escaffre Robert
  • Aujourd'hui retraité.
2 Passions :  Pêche à la mouche et  compétiteur dans l'âme.
chasse à la bécasse avec mes setters
  • Aujourd'hui retraité. 2 Passions : Pêche à la mouche et compétiteur dans l'âme. chasse à la bécasse avec mes setters

ANGEFLY.Mouches et Matériel de pêche

Recherche

titulo bold

 

 

 

 

Visiteurs